JEUNE ET JOLIE

bandeAnnonce



Marina Vacth, la nouvelle venue incarnant Isabelle, 17 ans, a frappé les spectateurs de Cannes 2013, avec des scènes ardentes et explicites dans le dernier film du grand réalisateur François Ozon. Celui-ci retrace
les quatre saisons de l’éveil sexuel d’une jeune fille qui se tourne vers la prostitution.

Il parvient à trouver un bel équilibre dans cette histoire subtile sur la beauté, l’indifférence et les dynamiques familiales. Provocant et étonnant, le film n’aurait jamais aussi bien fonctionné sans la grâce séduisante de Vacth  : sa fragilité et sa force crèvent l’écran. C’est une étude de caractère intelligente, sur le passage à l’âge adulte, et si pour certains la position d’Ozon sur la prostitution de luxe relève du fantasme, son style et son bon goût sont évidents. > Isabelle n’a pas besoin d’argent et n’aime pas tant que cela le sexe. Elle est détachée de réactions émotives. Pourquoi se prostituer? Peut-être pour combler un vide…

Nous avons droit à une magnifique apparition de Charlotte Rampling. À ne pas manquer !


2013 FESTIVAL DE CANNES COMPÉTITION OFFICIELLE
2013 FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM DE KARLOVY VARY
2013 FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM DE TORONTO

NOVEMBRE 2013

LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM
      7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17

REPRÉSENTATIONS

PREMIÈRE QUÉBÉCOISE

Réalisateur :
François Ozon
Producteurs :
Nicolas Altmayer, Éric Altmayer
Scénario :
François Ozon
Interprètes :
Marine Vacth, Géraldine Pailhas, Frédéric Pierrot, Charlotte Rampling
Durée :
94 minutes
Origine :
France
Année :
2013
Ventes :
Métropole Films
Filmographie sélective :
Sitcom (1998), Sous le sable (2000), 8 femmes (2001), Swimming Pool (2003), Le Temps qui reste (2004), Dans la maison (2011)
Rendu possible par :